L’amour de soi, cette foutaise

."L'amour n'est amour que s'il contient le moins le moins possible de philautie (l'amour de soi) […] Si je m'aime trop moi-même, je ne peux pas aimer quelqu'un d'autre. Mais prenez la question à l'envers : pour aimer l'autre, il faut que je sois le moins possible amoureux de moi-même. C'est à dire qu'à un …

Publicités